Quelques indices...

      Les pierres utilisées pour confectionner cette paire exceptionnelle ne brillent pas, ce ne sont pas des diamants, mais leur valeur historique et leurs origines sont extraordinaires.

      Les perles sont un témoignage de la continuité historique de l’humanité et de ses croyances. Les perles antiques sont majoritairement en pâte de verre, d'autres en bronze de fouille.

      Cette somptueuse paire de vigatane est issue d’une collaboration entre notre atelier de fabrication, situé à Saint-Laurent de Cerdans, en France et la Maison GIY, installée à Saint Louis au Sénégal depuis 1989.



Cette collaboration exceptionnelle et unique au monde a permis de mélanger deux savoir faire, la bijouterie et la fabrication artisanale de chaussures traditionnelles.

La fabrique Création Catalane étant la seule au monde à encore utiliser la méthode ancestrale du petit point pour fabriquer ces chaussures.


        La maison GIY détient une collection unique au monde de pierres anciennes semi précieuses datant de deux siècles jusqu’a deux millénaires avant JC.

Découvrez l’art des maîtres verriers de Murano, savoir hérité des artisans romains et des égyptiens, pour remonter à la source : les civilisations étrusques et phéniciennes de Mésopotamie. 



Si vous voulez en découvrir d’avantage sur la maison GIY, c’est ici : 

En savoir plus sur les perles :

1. Perles antiques, datant du début de l'ère grégorienne, elles ont entre 1500 et 2000 ans. Nommées "Hébron" parce qu'elles ont longtemps été fabriquées à Hébron en Palestine, en utilisant des sels de la Mer Morte comme alcalin. Elles sont devenues extrêmement difficiles à trouver.

 

2. Perles médiévales, appelées ainsi pour avoir produite au Moyen Âge, celles-ci sont dites indonésiennes, on les appelle plus précisément les "Majapahit" de l’époque de ce royaume du 14° et 15° siècle.

 

3. Perles médiévales à plusieurs yeux, elles font partie de la famille des perles dites "ocellées". Le thème des yeux est universel, ce type de perle ayant servi dans maintes civilisations de talismans contre le mauvais oeil. Celle-ci est finement travaillée, datant du 16° siècle, avec des techniques des maîtres-verriers arabes ont développées et que les Vénitiens vont leur emprunter.

 

4. Perles antiques égypto-romaines datant des premières fabrications de verre transparent entre 300 et 30 ans avant JC (entre la mort d’Alexandre et celle de Cléopâtre), grâce l’utilisation de dioxyde de manganèse qui purifie le verre en éliminant les oxydes qui le coloraient jusque-là. Ces perles sont dites irisées faisant référence à l’irisation provoquée par une concrétion calcaire qui se fait au fil des siècles quand les perles de verre sont enfouies, et qui témoigne ainsi de leur ancienneté. 

 

5. Perles médiévales, elles sont vertes translucides et de forme bitronconique octogonale facettée. D’impression opaque, à la lumière, elles offrent un vert ou plus rarement un bleu insoupçonné. Elles datent du 12° ou 13° siècle.

 

6. Perles médiévales, dites "vikings". De forme tonnelet, elles sont à relief avec des soleils en protubérance. Elles datent du 8° siècle et ont circulé de la Scandinavie jusqu’à Mésopotamie, en passant par la Russie et les Balkans.

 

7. Perles vénitiennes, dites "coeur de pigeon", elles datent du 18° siècle et furent parmi les premières des nombreuses variétés que les maîtres verriers de l’île de Murano vont produire pour le troc colonial.

 

8. Perles de l’Égypte antique, appelées perles de faïence elles ont été surtout découvertes sur le site Qustul en Nubie et datent -3400 ans avant notre ère. Les premiers verres fabriqués par l’homme sont d’ailleurs originaires de Mésopotamie, de Syrie ou d’Égypte où le matériau vitreux existe depuis -5000 ans sous forme de glaçure.

 

La participation de Chimères Créations

Chimères Créations est une marque créée par Marie Bernardinis, desginer de mode et d'accessoires. Toutes ses pièces sont uniques. 

      Sur cette paire, sont utilisées :

 

Sur le lacet : perles antiques égypto-romaines datant des premières fabrications de verre transparent entre 300 et 30 ans avant JC (entre la mort d’Alexandre et celle de Cléopâtre), grâce l’utilisation de dioxyde de manganèse qui purifie le verre en éliminant les oxydes qui le coloraient jusque-là. Ces perles sont dites irisées faisant référence à l’irisation provoquée par une concrétion calcaire qui se fait au fil des siècles quand les perles de verre sont enfouies, et qui témoigne ainsi de leur ancienneté. 

     

      Perles bleu translucide, elles sont de l’Égypte antique et datent d’environ -1500 ans avant JC, au moment où l’on découvre le verre translucide. Elles sont appelées "Yeux de chat", en référence à cet animal sacré et vénérés dans l'Égypte antique où, tout comme le symbole des yeux, il était notamment associé au symbole de protection.

 

Sur la chaussure : Perle médiévale, elle est parsemée de soleils et/ou yeux et divers motifs et couleurs. En fait, on appelle ce type de perles, "fin de jour" et sont uniques au monde pour avoir été fabriquées en ramassant les éclats de verre restant à la fin d’une journée de travail d’un maître verrier, pour rassembler dans une composition originale unique.

Découvrir son univers :

Création Catalane

Chemin du Baynat d'en pouly
66260 Saint-Laurent-De-Cerdans

Ouvert du lundi au vendredi

10h-12h / 14h-17h

Lieu disposant d'un accès pour personnes en fauteuil

Les animaux sont nos amis !

© 2021. Créé avec passion par Photo Fusion